événements / Souper de la rdo

Souper de la RDO

 

La Revue de droit d’Ottawa est ravie d’annoncer le succès exceptionnel du souper qu’elle a récemment organisé, pour le volume 55, le 22 novembre 2023. Cette soirée extraordinaire a été marquée par la présence de plusieurs membres estimés de notre communauté juridique. Parmi les personnes présentes se trouvaient le très honorable Richard Wagner, juge en chef du Canada, Nathalie Des Rosiers, ancienne doyenne de notre Faculté de droit et directrice principale du Collège Massey, Godyne Sibay, membre de la Société honorifique de common law depuis 2019 ainsi que Mark Power, ancien rédacteur principal et professeur-conseil de la RDO.

 

Ce rassemblement a non seulement permis de célébrer les réalisations savantes des 55 derniers volumes de la RDO, mais a également servi de tribune pour des discussions stimulantes et des rapprochements intéressants entre rédacteurs étudiants/rédactrices étudiantes, anciens/anciennes et membres honoraires. 

 

De plus, l’événement a été l’occasion de remettre la bourse de leadership Campagnolo à son premier lauréat, Matthew Tai, rédacteur en chef (administration) du volume 54 de la RDO. Ce prix prestigieux reconnaît la contribution exceptionnelle de Matthew à la Revue de droit d’Ottawa au cours de l’année académique 2022-2023. Félicitations Matthew !

 

La Revue de droit d’Ottawa tient à remercier chaleureusement tous ceux et celles qui ont participé et contribué au succès de cette soirée, la rendant ainsi inoubliable. Votre présence, votre participation et votre soutien soulignent la solidité de notre communauté juridique et son engagement à faire progresser la recherche et le discours juridique.

 

Inspirée par l’énergie et l’enthousiasme de cet événement, la Revue du droit d’Ottawa poursuit sa mission consistant à promouvoir l’excellence juridique et à stimuler un dialogue fécond au sein de notre communauté. Nous nous réjouissons de poursuivre ce parcours de recherche et de collaboration savantes, guidé par le soutien inestimable de notre Faculté de droit et de l’ensemble de notre communauté juridique.